Tel.: 514-340-8222 poste 23647
 
Ou contacter: 
Tel.:514-340-8222 poste 24562

Jean-François Boivin, M.D., D. Sc., FRCPC

 
Chercheur chevronné, Centre d’épidémiologie clinique et de recherche en santé publique, Hôpital général juif
Professeur, épidémiologie et biostatistiques, Université McGill
 

Jean-François Boivin est un médecin (Laval, 1973) et spécialiste en médecine communautaire (Université de Montréal, 1990). Il détient aussi un doctorat en épidémiologie (Harvard, 1981). Ses intérêts de recherche actuels comprennent l’itinérance et la santé, les facteurs de risque et les régimes temporels associés à la toxicomanie, de même que l’évaluation des services d’urgence hospitaliers.

Le Dr Boivin a siégé sur différents comités scientifiques et d’orientation tels que le conseil scientifique de l’Institut de recherche en santé et sécurité au travail du Québec (1997-2001), le conseil scientifique de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale (1999-2002) de la France et le comité consultatif de l’Institut des services et des politiques de santé des IRSC (2004-2008).

Il a été consultant et examinateur pour la Faculté de médecine du Koweit (1998-2002). Il est présentement membre du comité consultatif régional du Québec du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, du Comité des affaires des Associés du Collège Royal et du conseil d’administration du Centre canadien de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies.

 

Principales activités de recherche

 

1. Recherche sur les effets secondaires des médicaments. Risque de cancer après un traitement avec différentes classes de médicaments. Nous avons documenté l'effet protecteur des anti-inflammatoires en exploitant une vaste base de données couvrant 15 ans de suivi. Nous avons aussi analysé le risque de cancer du sein et de la prostate après la consommation d'antidépresseurs, et nous avons déterminé l’effet des hormones de remplacement sur le risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées. Nous avons aussi examiné le risque de cancer du sein en relation avec l’utilisation d’antibiotiques. Finalement nous avons déterminé le risque de cancer chez les patients traités pour un lupus érythémateux.

2. Recherche sur les jeunes de la rue. Incidence, prévalence et facteurs de risque du sida et des hépatites chez les jeunes de la rue de Montréal. Cette étude de cohortes, menée par la Dre Élise Roy (Université de Sherbrooke), a permis de déterminer l'évolution des facteurs de risque dans cette population et de documenter le risque relatif à d'autres problèmes comme l'incidence du suicide. Nos travaux ont aussi abordé divers aspects de la toxicomanie chez ces jeunes et dans d’autres populations précaires.

3. Recherche méthodologique en épidémiologie. Tout au long de ma carrière, je me suis intéressé à l'amélioration et au développement des outils de recherche en épidémiologie. J'ai publié sur le devis cas-cohorte, sur la validité de méthodes de collecte de données nutritionnelles, sur l'interprétation des mesures d'effet en épidémiologie, l’échantillonnage à deux degrés, les comparaisons externes dans le caDre d'études cas-témoins, la modélisation statistique et l’analyse causale. Plus récemment, j’ai collaboré à des travaux méthodologiques sur l’interprétation des méta-analyses.

4. Évaluation des technologies et des services de santé. Nous avons développé une échelle permettant de mesurer les résultats de la chirurgie réfractive au laser du point de vue du patient. Dans le domaine de l’évaluation des services d’urgence hospitaliers, nous avons caractérisé les clientèles fréquentant les urgences et déterminé l’impact de systèmes de communication électroniques sur le fonctionnement de l’urgence.

 
Publications récentes
 
De P, Cox J, Boivin JF, Platt RW, Jolly AM, Alexander PE. HIV and HCV discordant injecting partners and their association to drug equipment sharing. Scandinavian Journal of Infectious Diseases 2009; 41:206-214.

Filion KB, Joseph L, Boivin JF, Suissa S, Brophy JM.
Trends in the prescription of anti-diabetic medications in the United Kingdom: a population-based analysis. Pharmacoepidemiology and Drug Safety 2009; 18: 973-976.

Bernatsky S, Joseph L, Pineau CA, Bélisle P, Boivin JF, Banerjee D, Clarke AE.
Estimating the prevalence of polymyositis and dermatomyositis from administrative data: age, sex and regional differences. Annals of the Rheumatic Diseases 2009; 68:1192– 1196.
Le Dr Boivin mène principalement des recherches dans le domaine de l’épidémiologie et de la santé publique, particulièrement en lien avec la dépendance aux drogues et à l’alcool et l’évaluation des services d’urgence hospitaliers. .
 
 
Publications du Dr Boivin indexées dans PubMed
 
Support research at the Lady Davis Institute - Jewish General Hospital