Tel.: 514-340-8222 poste 28396
laurent.azoulay@mcgill.ca

 
Dr. Laurent Azoulay

Chercheur chevronné, Institut Lady Davis
Professeur agrégé, Département d’oncologie, Université McGill
 
Le docteur Laurent Azoulay est professeur agrégé au Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail et au Département d’oncologie Gerald Bronfman de l’Université McGill. Après avoir obtenu, en 2007, son doctorat de l’Université de Montréal, il a obtenu une bourse de recherche postdoctorale en pharmacoépidémiologie au Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail de l’Université McGill. Il a ensuite rejoint le Département d’oncologie Gerald Bronfman comme professeur adjoint, en 2009. En 2016, il a été promu au rang de professeur agrégé avec une nomination conjointe au Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail.

Le docteur Azoulay est le lauréat d’une subvention de chercheur-boursier décernée par le Fonds de recherche du Québec – Santé.


Principales activités de recherche

Le programme de recherche du docteur Azoulay porte sur la pharmacoépidémiologie du cancer. Ce programme vise à fournir des renseignements précieux sur les effets à long terme de médicaments prescrits couramment sur l’incidence du cancer, ainsi que d’évaluer l’innocuité des traitements contre le cancer dans le monde réel. Au fil des ans, le docteur Azoulay a développé un fort intérêt pour les effets potentiels des médicaments antidiabétiques sur le développement du cancer. Parmi ses réalisations, notons les études évaluant le lien entre la pioglitazone (un médicament appartenant à la classe des thiazolidinediones) et le risque de cancer de la vessie et, plus récemment, le lien entre les nouveaux antidiabétiques (comme les médicaments agissant sur les incrétines) et leur lien avec le cancer du sein et du pancréas. En ce qui a trait à l’innocuité des traitements contre le cancer, il s’est particulièrement intéressé aux effets pléiotropes du traitement antiandrogénique, un traitement courant utilisé dans le cancer avancé de la prostate. Son programme de recherche est financé par une subvention Fondation des Instituts de recherche en santé du Canada.
 
Publications récentes

Hicks BM, Yin H, Yu OH, Pollak MN, Platt RW, Azoulay L. Glucagon-like peptide-1 analogues and risk of breast cancer in women with type 2 diabetes: population based cohort study using the UK Clinical Practice Research Datalink. BMJ 2016 355:i5340.

Tuccori M, Filion KB, Yin H, Yu OH, Platt RW, Azoulay L. Pioglitazone use and bladder cancer risk: a population-based cohort study. BMJ 2016 30;352:i1541.

Filion KB, Azoulay L, Platt RW, Dahl M, Dormuth CR, Clemens KK, Hu N, Paterson JM, Targownik L, Turin TC, Udell JA, Ernst P, and the CNODES Investigators. A multi-center observational study of incretin-based drugs and the risk of heart failure. N Engl J Med 2016 24;374(12):1145-54.

Azoulay L, Filion KB, Platt RW, Dahl M, Dormuth CR, Clemens KK, Durand M, Juurlink DN, Targownik LE, Turin TC, Paterson JM, Ernst P; Canadian Network for Observational Drug Effect Studies Investigators. Incretin based drugs and the risk of pancreatic cancer: international multicentre cohort study. BMJ 2016 17;352:i581.

Le Dr Azoulay dirige un programme de recherche sur le cancer très actif et comportant un grand nombre d’études pharmacoépidémiologiques dans le domaine du cancer de la prostate et du sein.
Le Dr Azoulay est récipiendaire du prix de chercheur-boursier et de celui de l’Établissement de jeunes chercheurs du Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ).
 
 
 
 
Publications du Dr Azoulay indexées dans PubMed

 
Support research at the Lady Davis Institute - Jewish General Hospital