Dixième rétraite scientifique annuelle de l’ILD : conférenciers principaux
 
 
Dr Brian J. Druker
 
Professeur de médecine, Division d’hémato-oncologie médicale, École de médecine de l’Oregon Health & Science University (OHSU)
Vice-doyen, Bureau d’oncologie du doyen, École de médecine de l’OHSU
Directeur, Institut du cancer OHSU Knight, École de médecine de l’OHSU
Titulaire de la chaire de recherche sur la leucémie JELD-WEN
Programme d’études supérieures en biologie du cancer, École de médecine de l’OHSU
Programme de sciences biologiques moléculaires et cellulaires, École de médecine de l’OHSU
 
 
Brian Druker, M.D., est le directeur du Knight Cancer Institute, vice-doyen en oncologie de la Faculté de médecine de l’OHSU, titulaire de la chaire de recherche sur la leucémie JELD-WEN et chercheur de l’Institut médical Howard Hughes. Ses recherches sont axées sur la traduction des connaissances de la pathogenèse moléculaire du cancer dans certaines thérapies et d’étudier l’utilisation optimale de ces produits thérapeutiques moléculaires ciblés. Il a effectué des études précliniques qui ont mené à la mise au point de l’imatinib (Gleevec) pour la leucémie myéloïde chronique (LMC), puis a dirigé les très fructueux essais cliniques de l’imatinib, qui a mené à l’homologation du médicament par la FDA en un temps record. Ce travail a changé l’espérance de vie des patients atteints de LMC, passant d’une moyenne de 3 à 5 ans à un taux de 95 % de survie sur cinq ans et a donné lieu à un changement de paradigme dans le traitement du cancer, de la chimiothérapie non spécifique à des produits thérapeutiques ciblés. Il est membre de l’Académie nationale de médecine, de l’Académie nationale des sciences et, parmi les nombreux prix qu’il a remportés, récipiendaire du Lasker-DeBakey Clinical Medical Research Award de 2009, du Prix du Japon dans le domaine de la santé et des technologies médicales de 2012 et du prix Sjöberg de 2019.
 
 
 
 
Dre Nada Jabado
 
Professeure de pédiatrie et de génétique humaine à l’Université McGill,
Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

La docteure Jabado est professeure de pédiatrie à l’Université McGill et neuro-oncologue pédiatrique à l’Hôpital de Montréal pour enfants. Elle a fait sa résidence en pédiatrie avec une spécialisation en hémato-oncologie. Elle a aussi obtenu un doctorat en immunologie à Paris, en France, suivi d’une bourse de recherche postdoctorale en biochimie à l’Université McGill. Elle a commencé sa carrière comme chercheuse indépendante à l’Université McGill, en 2003, mettant en œuvre un programme de recherche avant-gardiste inégalé à ce jour sur les tumeurs cérébrales pédiatriques. Son groupe a découvert que les astrocytomes de haut grade (AHG) étaient distincts des tumeurs adultes d’un point de vue moléculaire et génétique. Plus important encore, ils ont découvert un nouveau mécanisme moléculaire qui provoque l’apparition des AHG pédiatriques : les mutations pilotes somatiques récurrentes dans la queue des variantes de l’histone 3 (H3.3 et H3.1).
 
Les travaux novateurs de la docteure Jabado ont entraîné un changement de paradigme dans le traitement du cancer. La découverte de mutations des histones dans les maladies humaines a révolutionné ce domaine puisque le rôle de l’épigénome dans l’oncogenèse était inconnu auparavant. Ceci a permis de faire le lien avec l’apparition de ce que nous savons maintenant être des cancers épigénétiques. La docteure Jabado a plus de 160 publications évaluées par les pairs à son actif, dont un nombre impressionnant d’articles très influents comme auteure principale dans des revues prestigieuses comme Nature Genetics, Nature, Science et Cancer Cell, pour n’en nommer que quelques-unes. Elle a été citée plus de 16 000 fois et a un indice h de 67. Un grand nombre de ses publications sont considérées comme des articles de référence. Nada est une chef de file internationale dans le domaine des cancers neuro-oncologiques. Elle a eu l’honneur d’être invitée comme conférencière principale dans les universités et lors des symposiums les plus influents au monde. La docteure Jabado a reçu de nombreuses distinctions nationales et internationales tout en récoltant de prestigieuses bourses de soutien salarial tout au long de sa carrière. Elle est l’une des chercheuses les mieux subventionnées au Canada. Elle reçoit des subventions des IRSC, de Génome Canada, des NIH, ainsi que d’organismes philanthropiques. Elle a été nommée membre de la Société royale du Canada, du conseil d’administration des IRSC et de l’Académie canadienne des sciences de la santé, et elle a récemment remporté le Prix pour les femmes d’action du Fonds de recherche sur le cancer d’Israël.
Support research at the Lady Davis Institute - Jewish General Hospital