Tel.: 514-340-8222 poste 25622
 
Dre Catherine Fichten
Psychologue, Unité de recherche et de psychothérapie comportementale, Département de psychiatrie, Hôpital général juif
Professeure agrégée, Département de psychiatrie, Université McGill
Codirectrice, Réseau de recherche Adaptech
 
La Dre Catherine Fichten est une psychologue détenant un doctorat en psychologie clinique de l’Université McGill. Elle est psychologue clinicienne à l’Unité de recherche et de psychothérapie comportementale du Département de psychiatrie de l’Hôpital général juif, professeure agrégée au Département de psychiatrie de l’Université McGill et professeure au Département de psychologie du Collège Dawson. Elle pratique à titre de psychologue clinicienne à l’Unité de recherche et de psychothérapie comportementale de l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale (IPCF) et est membre principal de l’équipe de recherche sur le sommeil et le vieillissement au sein de laquelle elle effectue des recherches sur les problèmes relatifs à l’insomnie, à l’apnée du sommeil, au sommeil non réparateur et au syndrome de fatigue chronique. Elle codirige le Réseau de recherche Adaptech, une équipe de recherche multidisciplinaire bilingue qui poursuit des recherches l’influence d’un haut niveau d’éducation chez les personnes ayant des incapacités. La Dre Fichten a été récipiendaire du prix pour contributions remarquables au service publique ou communautaire de la Société canadienne de psychologie, du prix Reconnaissance de l'Association pour la recherche au collégial (ARC) et du prix de l'ARC pour sa contribution au développement de carrières scientifiques. Elle est affiliée à l’Hôpital général juif depuis 1981.

Elle publie régulièrement un grand nombre d’articles en anglais et en français avec des collègues et des étudiants et reçoit présentement des subventions de nombreux organismes de financement provinciaux et fédéraux.
 
Principales activités de recherche
 
La Dre Fichten a deux principaux intérêts de recherche. Le premier concerne les facteurs qui encouragent ou freinent la participation des personnes ayant différentes incapacités dans la vie communautaire. Elle s’intéresse particulièrement à la façon dont un niveau d’éducation plus élevé et les ordinateurs et technologies de l’information peuvent encourager les personnes ayant différentes incapacités à jouer un rôle actif au sein de la société canadienne. Le second concerne le sommeil, l’insomnie et les éléments de la médecine comportementale et de la psychologie de la santé en rapport avec le sommeil. Ses travaux ont mis l’accent sur les facteurs susceptibles de provoquer l’insomnie et différents autres troubles primaires du sommeil et leurs traitements, ainsi que sur le sommeil et le fonctionnement diurne de personnes atteintes de syndrome de fatigue chronique.

Elle reçoit des subventions des organismes de financement suivants : le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC), le Centre hospitalier Saint-Mary’s, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Programme d'aide à la recherche sur l'enseignement et l'apprentissage (PAREA) et l’Entente Canada-Québec.
 
Publications récentes
 
Bailes, S., Baltzan, M., Rizzo, D., Fichten, C.S, Grad, R., Wolkove, N., Creti, L., Amsel, R., & Libman, E. (2009). Sleep disorder symptoms are common and unspoken in Canadian general practice. Family Practice, 26, 294-300. doi: 10.1093/fampra/cmp031. Selected for inclusion in Family MD.

Creti, L., Libman, E., Baltzan, M., Rizzo, D., Bailes, S., & Fichten, C. (in press).
Impaired sleep in chronic fatigue syndrome: How is it best measured? Journal of Health Psychology.

Fichten, C.S. & Libman, E. (2010). Long sleepers. In M. Thorpy and M. Billiard (Eds.).
Sleepiness: Causes, disorders, consequences and treatment. Cambridge, UK: Cambridge University Press.

Support research at the Lady Davis Institute - Jewish General Hospital