Tel.: 514-340-8222 poste 26557
Courriel
 
Dre Josie Ursini-Siegel
 
Professeure adjointe, Département d'oncologie, Institut Lady Davis, Université McGill

La Dre Josie Ursini-Siegel est professeure adjointe à l'Institut Lady Davis de recherches médicales, membre du Centre du cancer Segal de l'Hôpital général juif et membre du Département d'oncologie de l'Université McGill. Les cellules cancéreuses induisent le recrutement et sont disséminées au sein du stroma tumoral composé des fibroblastes, des cellules endothéliales, des cellules immunitaires et des composantes de la matrice extracellulaire. En effet, un stroma activé favorise la progression du cancer du sein et la dissémination des métastases, l'aspect le plus dévastateur de la maladie. La Dre Ursini-Siegel cherche à mieux comprendre le mécanisme par lequel la protéine adaptatrice ShcA régule les voies de transduction du signal dans les cellules mammaires cancéreuses pour faciliter la communication avec le microenvironnement local et favoriser le développement d'un stroma réactif pro-oncogène. Pour y arriver, elle utilise une méthode génétique permettant de modifier la signalisation ou l'expression de ShcA chez des modèles de souris transgéniques bien caractérisées pour le cancer du sein.
 
Principales activités de recherche
 
Les intérêts en recherche de la Dre Ursini-Siegel comprennent les thèmes suivants :

1. Déterminer le mécanisme par lequel la signalisation de ShcA dans les cellules mammaires cancéreuses contrôle à la fois la néovascularisation tumorale et l'intégrité des vaisseaux sanguins.
 
2. Déterminer le mécanisme par lequel la signalisation de ShcA dans les cellules mammaires cancéreuses permet l'apparition d'un état d'immunosuppression locale favorisant la progression de la tumeur.
 
3. Modifier le SRIS pour en faire un outil diagnostique pertinent en clinique afin de prédire les résultats chez les patientes atteintes de cancer du sein de type HER2 et basal. Ce projet comporte un potentiel clinique énorme puisqu'il n'existe présentement aucun test de dépistage permettant de stratifier ces patientes dans ces sous-types en fonction des résultats escomptés.
 
4. Déterminer le rôle joué par les isoformes individuelles de ShcA dans la progression du cancer du sein.


Publications récentes
 
Ursini-Siegel J, Hardy WR, Zheng Y, Ling C, Zuo D, Zhang C, Podmore L, Pawson T, Muller WJ. The ShcA SH2 domain engages a 14-3-3/PI3'K signaling complex and promotes breast cancer cell survival. Oncogene. 2012 Jan 30. doi: 10.1038/onc.2012.4.

Kristensen VN, Vaske CJ, Ursini-Siegel J, Van Loo P, Nordgard SH, Sachidanandam R, Sørlie T, Wärnberg F, Haakensen VD, Helland Å, Naume B, Perou CM, Haussler D, Troyanskaya OG, Børresen-Dale AL. Integrated molecular profiles of invasive breast tumors and ductal carcinoma in situ (DCIS) reveal differential vascular and interleukin signaling. Proc Natl Acad Sci U S A. 2012 Feb 21;109(8):2802-7.

Ursini-Siegel J, Cory S, Zuo D, Hardy WR, Rexhepaj E, Lam S, Schade B, Jirstrom K, Bjur E, Piccirillo CA, Denardo D, Coussens LM, Brennan DJ, Gallagher WM, Park M, Pawson T, Hallett M, Muller WJ. Receptor tyrosine kinase signaling favors a protumorigenic state in breast cancer cells by inhibiting the adaptive immune response. Cancer Res. 2010 Oct 15;70(20):7776-87.
 
Ursini-Siegel J, Hardy WR, Zuo D, Lam SH, Sanguin-Gendreau V, Cardiff RD, Pawson T, Muller WJ. ShcA signalling is essential for tumour progression in mouse models of human breast cancer. EMBO J. 2008 Mar 19;27(6):910-20. 

La Dre Ursini-Siegel est une experte dans la production et l'utilisation de modèles de souris transgéniques servant à l'étude du cancer du sein.

À l'aide de ces modèles de souris, elle a démontré que la protéine adaptatrice ShcA était essentielle à la progression du cancer du sein, à la vascularisation tumorale et à l'induction d'un état d'immunosuppression.

Ses recherches visent à mieux comprendre comment la signalisation ShcA dans les cellules mammaires cancéreuses régulent le microenvironnement de la tumeur pour favoriser la progression du cancer.

 
Elle cherche particulièrement à comprendre l'importance de la voie ShcA dans la promotion de l'angiogenèse tumorale et de l'induction d'un état
d'immunosuppression. Ses recherches sont présentement financées par les IRSC, la Fondation Susan G. Komen et Génome Québec.
 
 
 
 
Support research at the Lady Davis Institute - Jewish General Hospital