CENTRE MÉDIA    |    IMPRIMER    |     ENGLISH
   

     
l’Institut Lady Davis de recherches médicales en quelques mots
 
L'Institut Lady Davis (ILD) est la branche de recherche de l'Hôpital général juif de Montréal, un hôpital d'enseignement de l'Université McGill.

Fondé en 1969, l'ILD est l'un des principaux instituts de recherche en santé du Canada. Des découvertes importantes, qui ont contribué à la santé et au bien-être des patients du Québec, du Canada et du monde entier, ont été faites par des chercheurs de l'ILD dans les domaines du VIH-SIDA, du vieillissement, du cancer, des maladies vasculaires, de l'épidémiologie et de la science psychosociale. Il y a actuellement 222 chercheurs à l'ILD dont 40 qui effectuent principalement des recherches en laboratoire, 20 qui s'intéressent aux aspects psychosociaux de la maladie, sept qui travaillent dans le domaine de l'épidémiologie et 155 qui sont principalement impliqués dans la recherche clinique et d'autres types de recherches.
 
 
 
 
Pharmaceutiques & biotechnologies: 
 
 
                                                                                                                                                                                       
 
Nouvelles
 
20/03/2017
Les limitations imposées à long terme sur les patients atteints d’embolie pulmonaire
Une nouvelle étude clinique, menée par l’Hôpital général juif, conclut que près de la moitié des patients qui souffrent d’un caillot de sang dans leurs poumons éprouveront des limites à l’activité physique à un an.

 suite...

26/01/2017
Une étude conclut que le traitement antiandrogénique n’est pas associé à un risque accru de maladie d’Alzheimer chez les patients atteints de cancer de la prostate
Des chercheurs de l’Institut Lady Davis ont conclu que des problèmes d’ordre méthodologique étaient responsables des résultats controversés d’une étude antérieure selon laquelle un traitement courant pour le cancer de la prostate en stade avancé était associé à l’apparition de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence. Leurs travaux plus rigoureux ont conclu qu’aucun lien de ce genre n’existait.

 suite...


 

© 2010 Institut Lady Davis/Hôpital général juif. Tous droits réservés.
Réalisé par Blue Lemon Media Inc.
Plan du site | Avertissement